Passer au contenu principal

Le terme CPM vient de l'expression anglaise "Coût par mille" Que signifie Coût pour mille impressions, aussi connu sous le nom CPT (Coût par mille) O TAI (Mille impressions d'annonces). Il s'agit d'une formule fondamentale pour calculer les frais de publicité dans la presse écrite, en ligne, à la télévision et à la radio. Par exemple, les prix des annonces Google AdWords ou Blind Network sont généralement fixés en fonction de la formule CPM. CPM détermine combien les annonceurs doivent payer pour obtenir 1 000 visites via l'annonce ou la bannière.

Calcul

Le type de contact établi entre les utilisateurs et l'annonce, et le nombre total d'utilisateurs servent de base au calcul du CPM. Le type de contact de l'utilisateur avec l'annonce varie en fonction du moyen de communication utilisé:

  • la télé: contact visuel mesuré par gamme de programmes
  • Radio: contact auditif mesuré par plage de programme
  • Impression: contact visuel mesuré par la plage de débit du matériau
  • En ligne: correspond au nombre d'impressions ou de visites

De plus, la plage nette peut être calculée. De cette façon:

  • Gamme "brut": le nombre total de "Contacts". Par exemple, une émission de radio peut être écoutée par plusieurs personnes dans un bureau, un magazine peut être lu par de nombreux patients dans la salle d'attente du médecin.
  • Portée nette: pour cette valeur, on suppose qu'une seule personne peut percevoir l'annonce. Un exemple clair est celui des visites uniques d'un portail Web.

600x400-CPM-en-01.png

Formule

CPM = (coûts publicitaires x 1 000) / classement brut

Exemple

Un portail web reçoit 1 000 000 de visites par mois et les coûts mensuels de la promotion commerciale s'élèvent à 10 000 €. De cette façon:

CPM = ((frais publicitaires) / (fourchette brute)) x 1000 = (10 000 € / 1 000 000) x 1 000 = 10 €

le CPM de cette annonce est de 10 €. De cette manière, le calcul des frais publicitaires est calculé comme suit:

Frais de publicité = (10 € x 1000000) / 1000 = 10000 €

Un annonceur qui vise à obtenir 1 000 000 impressions de pages, visites, avec sa bannière doit investir 10 000 € dans une campagne publicitaire avec un CPM à partir de 10 €

En dehors de la gamme (par ex. Visites, impressions, lectures, etc.), le CPM Cela dépend également de l'endroit où l'annonce est placée et de son type: une bannière est beaucoup moins chère qu'un mur. Il convient également de considérer si l'annonce est fixe ou si elle tourne avec d'autres annonces, qui pourraient en même temps provenir d'un concurrent.

Selon le portail publicitaire "11freunde", le CPM d'une bannière varie entre 25 € et 120 €.

Avantages du CPM

Avec l'aide de CPM, les frais de publicité peuvent être comptabilisés de manière claire et simple. Dans le même temps, les coûts publicitaires des différents médias peuvent être comparés beaucoup plus facilement. Par exemple: avec l'aide de CPM, les annonceurs peuvent choisir s'il vaut la peine d'augmenter ou de diminuer le budget des campagnes publicitaires à la radio, dans la presse écrite, à la télévision ou sur Internet.

Inconvénients du CPM

Vous ne pouvez pas examiner la qualité de la visite d'une bannière car le CPM est un indicateur purement quantitatif. Il est très important dans la promotion commerciale en ligne de déterminer si le CPM il est calculé en fonction du nombre de visites sur un portail Web, d'impressions ou de visites uniques. Pour cette raison, il est recommandé de réaliser des enquêtes et des analyses de marché pour pouvoir identifier la qualité des visites qu'une annonce a reçues.